Retour


Carte postale ancienne

LE MONUMENT AUX MORTS DE SAURAT

En 2002, Guy Douziech a fait des recherches dans les comptes-rendus du conseil municipal, concernant la décision d'ériger, après la guerre de 1914-1918, un monument à la gloire des nombreux enfants de Saurat morts pour la patrie, et la manière de le financer. Voici le texte très intéressant qu'il a rédigé à cette occasion :


Le poilu en 2002

Extraits des réunions du Conseil municipal

 Session d’août 1921, séance du 21 août :

 
« Le président expose au conseil que les fonds recueillis par souscription pour l’érection d’un monument aux Morts de la Grande Guerre, n’étant pas suffisants pour permettre d’élever un monument digne des Sauratois morts pour la France, il y aurait lieu de recourir à un emprunt dont le montant s’élèverait à neuf mille francs.

Il fait connaître à cet effet que M. Prat Aristide, Raymond, Clément, bijoutier à Oran, a bien voulu faire à la commune de Saurat une offre généreuse en s’engageant à faire l’avance d’une somme de cinq mille francs, sans intérêt, remboursables par annuités, à fixer entre la commune et le prêteur.

Il indique qu’il y a lieu d’ajouter à l’avance consentie par M. Prat, le reliquat restant de la souscription après l’achat de la statue « Le Poilu » soit 900 francs, plus 2000 francs inscrits au budget additionnel de 1922.

En conséquence, il demande au Conseil de vouloir bien l’autoriser à contracter au nom de la commune, l’emprunt nécessaire pour mener à bien l’érection du monument qui doit perpétuer à jamais, aux générations futures la Gloire de nos valeureux soldats morts pour la France.

Le Conseil,

Ouî l’exposé fait par le Président, considérant qu’il est du devoir du Conseil et de la Commune de rappeler aux générations futures la gloire de nos valeureux soldats, autorise M. le Maire à contracter au nom de la commune l’emprunt, sans intérêt, consenti par M. Prat Aristide, Raymond, Clément, enfant de Saurat.

Il prie également M. le Maire  de vouloir lui être son interprète auprès de M. Prat Aristide, Raymond, Clément, en lui exprimant toute la reconnaissance de la population sauratoise pour l’offre généreuse faite à la commune, permettant ainsi d’élever à la mémoire de nos compatriotes, un monument digne de leur valeur.

Comme suite à la délibération, M. le Maire expose au Conseil que la commission du monument s’est enquis d’un emplacement pour son érection. Elle a convenu que l’emplacement le plus favorable serait à la place dite de Conty, qui se trouve au centre du village et d’une disposition telle, qu’elle paraît adaptée merveilleusement à l’érection d’un monument de cette nature.

 
Le Conseil

 Après en avoir délibéré,

Adopte la décision de cette commission et décide que le monument commémoratif des Morts de la Guerre 1914-1918, sera érigé sur la place dite de Conty.

Fait et délibéré à Saurat les jour, mois et an que dessus et ont signé au registre des membres présents. »

 

Session extraordinaire du 05 août 1922 :

 
« M. le Président informe le Conseil et les représentants de la commission d’érection du monument aux Morts de la Guerre, de la démarche faite par lui, auprès de M. le Préfet pour l’inviter à vouloir bien assister à l’inauguration du dit monument.

Tout en acceptant l’invitation qui lui est faite, M. le Préfet est heureux d’informer M. le Président, qu’ayant fait de pressantes démarches auprès de l’Administration compétente, il compte profiter de la présence de M. le Secrétaire d’Etat aux Postes et Télégraphe pour inaugurer en même temps la cabine téléphonique de Saurat.

M. le Président donne lecture à l’assemblée de la liste des personnages officiels à inviter, savoir : MM. Laffont S. Secrétaire d’Etat aux PTT, Raynald Sénateur, Cazals député, Lafagette député, Philippe Conseiller Général, Le Secrétaire Général de la Préfecture, le chef du cabinet du Préfet, l’Inspecteur d’Académie, l’Inspecteur primaire, Saurat architecte, Cabé ingénieur.

Il demande en même temps de vouloir bien fixer le jour et l’heure de la cérémonie d’adjudication et propose la date du dimanche 20 août courant à 14 heures. L’assemblée adopta la date proposée par le Président et fixe la date de la cérémonie d’adjudication  au 20 août à 14 heures.

 Fait et délibéré à Saurat les jour, mois et an que dessus, et ont signé les membres présents ».

 

Le monument aux morts, érigé place de Conty, a été inauguré le 20 août 1923.
La statue "Le Poilu victorieux" a été réalisée par Eugène Benet en 1920 pour la fonderie Antoine Durenne. Environ 900 communes françaises l'ont adoptée pour orner tout ou partie de leur monument aux morts.


FACE NORD



FACE NORD

1914-1918

Blazy Sylvain Bouluffes

Hazar Georges

Carbonne Célestin Régalat

Marrot Joseph Tousquirat

Dessort Edouard

Marrot Jean-Baptiste Répinee

Fournié Laurent Touroun

Loubet Joseph

Doumenjou Léon

Prat Joséphin Roujat

Roques Clément Lareillade

Maury Irénée Tarail

Galy Joseph Tararine

Fourcade Jean Baptiste Lantou

Maury Louis

Fournie Josephin Caboussut

Maury Sylvain Baillicou

Galy Paul Tararine

Galy Jean Souribet

Marrot François Archimbaud

Marrot Joséphin Fillastre

Blazy Casimir Rousset

Carbonne Antoine Leychert
 

FACE EST



FACE EST

1914-1918

Carbonne Laurent Leychert

Marrot Louis Tousquirat

Tacha Joséphin Fringou

Pagès Jean Baptiste Colnegret

Blazy Justin Lauzette

Maury François Débauche

Maury Jean Tarail

Marrot Jean Cascanel

Estèbe Jacques Lerey

Galy Etienne Tararine

Maury Joséphin Cassagnes

Blazy Justin Escarinchou

Maury Jean Baptiste Tarail

Roques Jean Lareillade

Bonnel Jean Fra

Bonnel Eugène Fra

Blazy Josèphin Ramounel

Estèbe Raphaël Lerey

Maury Paul Cassagnes

Blazy Clément Laplate

Maury Joseph Bouluffes

Galy Abel Souribet

Carbonne Josephin Régalat
 

FACE SUD



FACE SUD




1914-1918

Pagès Joseph Callat

Pagés Clovis Catala

Bonnel Pierre Fra

Prat Florentin Manuguet

Fournié Baptiste Tourron

Blazy Paulin Callère

Surre Jean Joseph Bouyet

Marrot Irénée Ramounasse

Estèbe Julien Gabrielle

Marrot Florentin Baillique

Maury Sylvain Lafalquine

Prat François Roujot

Jauze Jean Ferraing

Blazy Fabien Antène

Marrot Jean Baptiste Tousquirat

Fourcade Jean Baptiste Lantou

Fourcade Noël Larnet

Maury Hippolyte Baillicou

Galy Jean Baptiste Tararine

Fournié Jean Marie Berneaux

Fournié Noël

Souquet Aimé

Carbonne Sylvain Rastouillet

 

1939- 1945

 Fournié Max

Blazy Célestin Raty

Piccinini François

Marrot François Casteillat

Sans Henri

 

Indochine

Blazy Alfred

 

Algérie 

Spécia Gaétan


FACE OUEST



FACE OUEST

1914-1918

Blazy Damien

Galy Jean-Baptiste Tararine

Blazy Joseph Rigaud

Marrot Sylvain Lagoyne

Pagès Albert Biron

Carbonne Jean Baptiste Régalat

Maury Eugène Bouluffes

Maury Louis Tarail

Pagès Joséphin Colnegret

Marrot Paulin Cascarrel

Maury François Bouluffes

Fourcade Louis Larnet

Maury Joseph Débauche

Maury Joseph Bouluffes

Maury Gabriel Bouluffes

Blazy Célestin Duc

Blazy Florentin Bouluffes

Maury Jean Tarrail

Massat Jean

Fournié Emile

Surre Paul

Massat Victor Ramuchet
 


La Commune de Saurat à ses Enfants Morts pour la France

Cérémonie du 11 novembre 2002







Photos prises par G.Douziech le 11 Novembre 2002